Aller au contenu

Pourquoi obtenir un permis de construire ?

Un projet de construction est une réalisation qui implique le remplissage de plusieurs conditions prescrites par l’État. Le permis de construire est l’une d’elles et mérite une attention tout aussi particulière que les autres. Selon le type de projet en vue, le permis de construire ne sera pas identique pour toutes les constructions.

Que retenir du permis de construire ?

D’après la compréhension première que l’on peut avoir du terme « permis de construire », il faut retenir que c’est une autorisation donnée à une toute personne morale ou physique d’implanter une construction. Délivré par une mairie, il est ordonné par la loi. En effet, le permis de construire est un des documents indispensables à remplir comme formalités quand l’on envisage un projet immobilier. Il est basé sur un ensemble de règles d’urbanisme et de constructions nouvelles qui méritent d’être respectées par chaque citoyen. Selon la superficie et le type de construction envisagé, il existe jusqu’à trois types de permis de construire. Le permis de construire A, pour les constructions à faibles risques, le permis de construire B pour celles à risques moyens. Celui destiné aux constructions à forts risques est le permis de construire C.

Quelle est l’utilité d’un permis de construire ?

Les lois et règlementations de l’urbanisme constituent les fondements du droit de construction. Celui-ci est donc soumis à eux dans le but de parvenir à la réalisation d’un projet qui ne risque pas d’être rejeté. Par conséquent, le permis de construire permet aux autorités urbaines d’avoir une maîtrise sur l’évolution de l’urbanisation dans les villes. L’administration s’en sert donc pour prévoir la future implantation de chaque équipement public et de logements administratifs.

En outre on comprend donc qu’à partir du permis de construire, le promoteur est tenu de mettre en application les règles prescrites. Ainsi, parviendra-t-il à la construction de structure conforme aux standards et soumise à l’application des mesures sanitaires qui s’imposent.

Dans quels cas faire la demande d’un permis de construire ?

De nombreux travaux immobiliers exigent l’obtention d’un permis de construire. Par conséquent, la construction d’un bâtiment, la rénovation, la construction d’un garage ou d’un jardin implique cela. La rénovation peut être l’élargissement des surfaces,  la surélévation des murs, l’aménagement extérieur. La construction d’un sous-sol ou d’une piscine l’exige également.

Quelles précautions prendre pour une validation d’une demande de permis de construire ?

La connaissance des réglementations en vigueur dans la localité est un élément important pour un permis de construire validé. En effet, inscrites dans le Plan Local d’Urbanisme, elles aident à prendre de l’avance sur les autorités en définissant un  projet réalisable dans la commune. Le respect de la réglementation thermique à travers une étude thermique et nécessaire dans le cadre des constructions neuves et celles existantes de plus de 50m2.

Quel budget prévoir pour un permis de construire ?

Le permis de construire implique le paiement de taxes qui fait qu’il devient un peu coûteux. À ces frais s’ajouteront ceux de l’expert qui se chargera du dossier. Par suite, le permis de construire n’a pas un budget fixe déterminé à l’avance. Il est donc fonction de la superficie à exploiter, des taux impliqués selon la commune, de la nature de la construction (individuelle ou non).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.