Comment construire un garage dans votre propriété ?

La construction d’un garage est un projet très avantageux, car il permet de mettre à l’abri votre voiture, de disposer une pièce pour bricoler et surtout d’obtenir un endroit pour stocker ou ranger toutes les choses qu’on n’utilise pas dans la vie quotidienne. Donc, il convient de bien préparer les travaux et de procéder par étapes. Pour ce faire, vous pouvez demander l’aide d’un professionnel ou le réaliser par vous-même.

Définir vos exigences

La première phase est de déterminer ses besoins afin de prévoir sa surface, son plan et surtout le budget de la construction de votre garage. Mais avant de penser aux travaux, il est important de poser les questions suivantes : le garage est destiné pour un véhicule ou deux ? Est-ce qu’il est aussi prévu pour le bricolage,  le rangement ou non? Envisagez-vous de le changer en une pièce à vivre dans l’avenir ? Avez-vous besoin d’un système de ventilation, d’un chauffage, des prises électriques ? Et autres. En répondant à toutes ses questions de façon précise, votre projet devient plus concret et vous aurez une visibilité par rapport à son plan, à l’espace nécessaire et aux éventuels coûts complémentaires. Après tout cela, vous pouvez entamer toutes les démarches administratives nécessaires à la mairie comme la déclaration de travaux pour les superficies inférieures à 20 m2 et la demande de permis de construire pour les surfaces supérieures à 20 m2.

Choisir le type de garage adapté à vos besoins

Pour faire le bon choix, il est recommandé de connaître les différents types de garage qui pourront s’adapter à vos exigences. Il y a  par exemple :

  • Le garage indépendant du logement : il est très pratique pour éviter de réveiller toute la maison lorsque vous partez très tôt le matin. Cependant, il a besoin plus de place sur votre terrain et la conception d’une allée reliant votre garage au reste du logement.
  • Le garage accolé à la maison : c’est l’option la plus appréciée à ce jour. Il permet d’accéder facilement à votre garage depuis votre logement.
  • Le garage enterré : il est  conseillé si vous avez à votre possession un grand sous-sol non utilisé. Cela vous offre l’opportunité de créer ce type de garage. Il est vraiment déconseillé si vous habitez près d’un cours d’eau ou dans une région exposée aux inondations.
  • Le garage semi-enterré : il offre un compromis entre le garage en surface et enterré. Il est recommandé pour les terrains en pente.

Si vous décidez de construire vous-même votre garage, vous avez le choix entre un garage préfabriqué ou un garage en parpaing.

Évaluer les coûts de la construction d’un garage

Pour estimer votre budget et le financement de votre projet de construction, nous allons vous donner les différents éléments à prendre en considération ainsi que les divers tarifs afin que vous puissiez prendre la bonne décision. Sachez que le coût de votre garage est très variable et cela dépend également si vous la faites par vous-même ou confiez à un spécialiste. D’abord, la valeur d’une construction d’un garage réalisé par soi-même est comprise entre 7 000 à 10 000 euros pour une surface de 25 m2 avec les fournitures. Ensuite, celui qui est fait par un professionnel est entre 10 000 et 12  000 euros. Puis, le coût d’un garage préfabriqué en bois est entre 4 000 et 10 000 euros selon la superficie. Et enfin, le salaire d’un maçon est entre 30 et 50 euros par heure.

Notons que toutes les sommes indiquées varient en fonction des régions concernées, l’artisan, les magasins de l’achat des matériaux, et autres critères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *